Cartes postales anciennes de parcs à fabriques

.
  ILe Désert de Retz   XXVLa Garenne-Lemot   XXXXIVSains
IIMéréville   XXVILa pagode de Chanteloup   XXXXVDampierre et Brunoy
IIIErmenonville   XXVIILa Malmaison   XXXXVIRosay
IVLe Petit Trianon   XXVIIIJambville   XXXXVIIGroussay
VChantilly   XXIXEpône    
VIBagatelle   XXXGrouchy       autres pays d'Europe :
VIIla Folie Saint-James   XXXIVillers-en-Arthies   Suède Le Haga
VIIICassan   XXXIIPringy   Pologne Arkadia , Puławy , Łazienki
IXChatou   XXXIIIBelvédère de Verniquet   Tchéquie I Vlašim , Lednice
XMauperthuis   XXXIVLouveciennes   Tchéquie II Kroměříž , Krásný Dvůr , Klamovka
XIRambouillet   XXXVOrsay   Belgique I Attre , Wespelaar , Alden Biesen
XIIBonnelles   XXXVIMénars   Belgique II Laeken , Parc Walckiers
XIIIBetz   XXXVIIFresnes-sur-Escaut   Russie I Pavlovsk , Tsarskoïe Selo , Gatchina
XIVParc Monceau, île de la Jatte   XXXVIIILe temple de Bacchus   Russie II Monrepos
XVCourteilles   XXXIVLouveciennes   Suisse Arlesheim
XVIMortefontaine   XXXVOrsay   Ukraine parc Sofiyivsky , parc Alexandria
XVIIBellevue   XXXVIMénars   Pays-Bas Sonsbeek , Slot Zeist
XVIIIAunoy   XXXVIIFresnes-sur-Escaut   Allemagne un florilège
XIXLe Moulin Joly à Colombes   XXXVIIILe temple de Bacchus    
XXLe pavillon de Gennevilliers   XXXIXLa Roche-Guyon    
XXICanon   XXXXCastille    
XXIILunéville   XXXXIValbelle    
XXIIISaint-Leu   XXXXIIPompignan    
XXIVLe Raincy   XXXXIIIGuiscard    
Ces cartes postales datent des dernières années du 19ème siècle ext siècle et des premières du 20ème. Elles sont l'œuvre de photographes commerciaux anonymes, pour le compte d'éditeurs locaux disparus. Bien entendu leurs droits, s'ils subsistent, sont préservés. Le temps ayant passé, je me permets de les présenter à l'écran pour notre plaisir. Dans quelques cas où il n'y a pas d'équivalent ancien, je montre la vignette de quelques cartes semi-modernes ext; alors, il n'y a pas de vue agrandie.


Ces cartes sont particulièrement intéressantes quand elles nous révèlent des fabriques disparues (Bellevue, le pavillon de l'Aurore à Gennevilliers, ...), déplacées (Méréville), ou inaccessibles (Betz, Mortefontaine).

Les premières que j'ai réunies provenaient pour l'essentiel de vendeurs spécialisés. Ils sont présents sur des brocantes, dans des foires consacrées aux cartes postales (Numicarta, Cartexpo, ...) ou tiennent boutique (plusieurs se trouvent passage des Panoramas à Paris).   Les vendeurs classent les cartes par thème ou par commune. Les parcs à fabriques ne constituent pas un thème connu. C'est une chance, car leur prix reste sage; en revanche, il faut chercher par commune. Il est vain d'espérer en trouver dans un thème châteaux ou jardins.   En classement par commune, deux situations : premier cas, la commune est connue (par exemple Neuilly-sur-Seine). Elle peut donc être isolée en tant que telle, surtout chez les vendeurs abondamment fournis. Mais alors, le parc à fabriques est noyé dans les autres cartes de la commune, sauf s'il est d'une grande notoriété (par exemple, le Petit Trianon). Seconde possibilité : la commune est peu importante (par exemple Mauperthuis); les fabriques sont un des thèmes principaux, voire prépondérant, de la commune, mais celle-ci est mélangée avec d'autres (par exemple les communes de L à Z de Seine et Marne).   Dans les deux cas, vous devrez trier un assez grand nombre de cartes pour dénicher la bonne. J'évalue la proportion de succès à une carte sur 500 pour les classements communaux usuels que je viens de décrire. L'efficacité est directement liée au professionnalisme du vendeur. J'ai observé un taux de 1 sur 100, voire un sur 50 chez des vendeurs hautement compétents comme Patrick Prins, CITIC ou Berland. Dans une exposition spécialisée, on ne peut pas trier plus de 5000 cartes par séance de 3 ou 4 heures. Pour de grandes expositions, où le nombre de cartes réunies atteint voire dépasse les 10 millions, j'évalue le gisement utile portant sur les communes concernées à 20000 cartes. On ne peut donc en aborder que le quart en une demi-journée.

Delcampe ext a changé la donne : actuellement, plus de 28 millions de cartes postales pour les seuls vendeurs français, et plus de 45 pour l'international ! Le moteur de recherche permet de faire son marché en quelques clics, et en outre on peut enregistrer sa recherche et attendre l'opportunité. De plus, les prix sont beaucoup plus doux que chez les marchands, ce qui ne gâte rien.   De son côté, eBay ext propose quelques centaines de milliers de cartes.

Les cartes les plus faciles à trouver sont celles des parcs jouissant d'une grande notoriété à la fin du 19ème siècle : Ermenonville, le Petit Trianon, Chantilly, Rambouillet, Mortefontaine. Avant l'ouverture de Delcampe, Betz, la Folie Saint-James ou le Désert de Retz étaient très difficiles à se procurer. Attendez-vous à patienter encore un peu pour trouver le Gros rocher de Mortefontaine ou la glacière de Bonnelles. Pour ces cartes rares, j'ai décidé de ne plus donner à télécharger d'image agrandie, étant lassé des pillages sans vergogne.

 



haut de la page page précédenteretour accueil plan du site homepage
 
page de Dominique Césari
page créée le : 14 octobre 2001   -   dernière mise à jour: 8 mai 2018