Cartes postales anciennes de parcs à fabriques (XVII)



 

Bellevue


 

Fabriques de la pièce d'eau de Bellevue

Fabriques de la pièce d'eau de Bellevue

Fabriques au bord de la pièce d'eau du hameau à Bellevue

Le château de Bellevue se situe à Meudon. La carte de gauche indique que "Louis XV le donna à Mme de Pompadour ", ce qui est dans le fond vrai, mais pas formellement exact, puisque Mme de Pompadour l'aurait acheté (les manipulations sur le Trésor royal furent ahurissantes ...). A l'avènement de Louis XVI, il passa à Mesdames, filles de Louis XV. Elles firent aménager par Richard Mique un jardin à la mode, dont le point d'orgue était le pourtour de la pièce d'eau, entourée de fabriques, formant le "hameau".


 

Tour de Bellevue

Tour de Bellevue

"Tour des Dames de France" du parc de Bellevue

Cette fabrique était presque une réplique de la tour de Marlborough du hameau de la reine au Petit Trianon. Le fût du Moulin-Joli de la Folie Beaujon était assez analogue, mais c'était un moulin, il portait des ailes.   La tour, délabrée, ne fut abattue qu'en 1960 !


 

Maison des Colonnes à Bellevue

Maison des Colonnes à Bellevue

La maison des Colonnes et la pièce d'eau inférieure

Lors du premier lotissement du domaine, l'architecte Auguste Guenepin lien externe construisit vers 1825 la "maison des Colonnes" que l'on voit sur ces cartes. Elle est bâtie sur une parcelle empiétant sur le domaine de Mesdames, détachée dès l'an XI, qui comprenait la pièce d'eau inférieure, que l'on voit au pied de la maison; il semble qu'elle ait été comblée depuis.


 

Glacière de Mme de Pompadour à Bellevue

Glacière à Bellevue

La glacière

La carte de gauche s'intitule "Ruines des bains de Mme de Pompadour ". C'est une appellation de fantaisie, il s'agit de la glacière du château. La notice Mérimée mentionne la parcelle cadastrale, qui ne laisse pas place au doute. La glacière est située sous la gare de Bellevue, elle ne fait pas partie du parc de Mesdames.
La carte de droite est correctement intitulée : "Ruines de la glacière de Mme de Pompadour "



Ces cartes postales datent des premières années du 20ème siècle. Elles sont l'œuvre de photographes commerciaux anonymes,
pour le compte d'éditeurs locaux disparus. Bien entendu leurs droits sont préservés.
Le temps ayant passé, je me permets de les présenter à l'écran pour notre plaisir.


haut de la page page précédenteretour accueil plan du site homepage

page créée en septembre 2001  -  dernière mise à jour : 9 février 2017