Cartes postales anciennes de parcs à fabriques (XXVII)



 

La Malmaison


  le parc et les fabriques   -   Saint-Cucufa,

 

Le parc et les fabriques


 

Temple de l'Amour

le Temple de l'Amour

Reproduction d'une gravure montrant l'aspect d'époque. La silhouette du petit temple à droite plus au fond m'intrigue.


Temple de l'Amour

Temple de l'Amour

Le temple de l'Amour

Cette vue montre l'état d'abandon du parc à la fin du 19ème.

Sur la vue agrandie, on voit bien la petite cascade coulant devant le temple, qu'on voit également nettement (quoique moins abondante) sur la vue à gauche ci-dessous ainsi que sur la gravure ci-dessus. Une petite dérivation de la rivière principale avait été aménagée à cet effet. Elle semble avoir été condamnée par la suite.


le temple de l'Amour

le temple de l'Amour

Le temple de l'Amour

 

rivière au temple de l'Amour

la rivière au Temple de l'Amour

Cette carte est rare.

Ponts sur la rivière anglaise

Pont sur la rivière anglaise

Pont sur la rivière anglaise

La rivière et ses ponts

 

Statue d'Hercule

l'Hercule

C'est la statue mise en place au bassin intermédiaire pour rappeler le Neptune monumental qui se trouvait plus haut, au début du bassin d'où se déversait la rivière anglaise.   En quelque sorte, l'Hercule n'est pas en position.


Le cabinet d'été de l'Empereur

le cabinet d'été de l'Empereur

Le cabinet d'été de l'Empereur

Ce cabinet de travail peut être considéré comme une fabrique, surtout si l'on prend en compte son aspect de cabane rustique à l'origine, avec de faux rondins apparents.

 

haut de la page

 

Saint-Cucufa


 

chalet suisse de Saint-Cucufa

Le chalet suisse de Saint Cucufa

ferme de Saint-Cucufa

Le chalet suisse et la ferme de Saint-Cucufa

La carte de gauche est correctement intitulée "chalet suisse"; celle du centre est intitulée "pavillon de chasse", dérapage assez fréquent; d'autres encore "laiterie" ou "la ferme", comme ci-dessous. Sur la carte de droite, on reconnaît assez aisément le chalet au fond. À sa construction, il était a priori isolé, quand on y avait installé un garçon vacher et une vachère venant de Suisse. Ce n'est que plus tard qu'il fut inclus dans un petit hameau, avec une ferme et une maison du garde, au premier plan à droite sur cette carte.


Le chalet suisse de Saint Cucufa

chalet suisse de Saint-Cucufa

Traite au chalet suisse de Saint-Cucufa

On y trayait assidûment et encore plus quand un photographe était de passage.

Avec le développement du chemin de fer, Saint-Cucufa devint un lieu d'excursion des citadins. L'occasion était trop belle, on se mit à vendre aux promeneurs du lait à consommer sur place. Plusieurs cartes en témoignent : "un bol de lait après la promenade". Puis on installa des bancs pour servir à table et, pour finir, la ferme devint un café.


vaches paissant à Saint-Cucufa

Bol de lait à  Saint Cucufa

terrasse de la ferme

Vaches paissant à Saint-Cucufa

Le bol de lait à la ferme

La ferme et sa terrasse

 

tasse de lait à Saint-Cucufa

La terrasse du café de la ferme

Ici l'assistance est bien nombreuse et surtout sa tenue bourgeoise est complètement différente.   Comme à Mauperthuis la fontaine avec des cyclistes, cette carte annonce la fin d'une époque.


 

Ces cartes postales datent des premières années du 20ème siècle. Elles sont l'œuvre de photographes commerciaux anonymes,
pour le compte d'éditeurs locaux disparus. Bien entendu leurs droits sont préservés.
Le temps ayant passé, je me permets de les présenter à l'écran pour notre plaisir.


haut de la page page précédenteretour accueil plan du site homepage

page créée en août 2002  -  dernière mise à jour : 5 février 2017