Cartes postales anciennes de parcs à fabriques (XXXXVI)



 

Rosay


 

le château du Haut-Rosay

Le château

Le château du Haut-Rosay date de la fin du 17eme siècle. Son parc a été remanié au 18ème et au 19ème siècle, avec une transition à l'anglaise entre la partie inférieure, traitée en potager, et le bois aux allées rectilignes. La parc a été orné de fabriques dans la première partie du 18ème et au début du 19ème mais il n'est pas facile de trouver des informations sur la date de construction de chacune d'elles. Je me hasarderai à des supputations sur la base de leur style. En outre, un château du Rosay existe dans l'Eure, avec des similitudes, et il faut prendre garde de ne pas retenir de carte de cet autre site.


le portager du domaine du Haut-Rosay

le château d'eau du domaine du Haut-Rosay

Le potager

 

Le château d'eau

Ces deux cartes nous montrent, sous un angle différent, le potager, qui s'étend en pente sous la terrasse du château. Sur la carte de gauche, les cultures potagères sont encore bien visibles, ainsi que l'imposante grotte de rocaille au centre du potager.   Sur la carte de droite, les cultures potagères ont disparu, remplacées par des pelouses; c'est l'état actuel de ce jardin. Le bosquet de la rocaille est fourni, il l'est moins aujourd'hui. Le sujet central de cette carte de droite est le château d'eau, d'un style classique 17ème/début 18eme, bâti en limite de domaine, au bout du potager, destiné à être le point attracteur du regard depuis la terrasse du château, dans l'axe de la perspective du potager.; mais la rocaille (très probablement plus tardive) et son bosquet ont du gommer cet effet recherché au Grand siècle. Le château d'eau est à un point bas, l'eau qui s'en écoule provient du réseau des canaux joignant les pièces d'eau, situées à la hauteur du château; l'eau est sans doute mise en charge dans des conduites qui vont au château d'eau, puis en jaillit et sort du domaine.


le pavillon chinois du domaine du Haut-Rosay

le pavillon chinois du château du Haut-Rosay

le pavillon chinois du château du Haut-Rosay

Le pavillon chinois

Sa date de construction reste imprécise. Il est difficile de dire le degré de restauration (voire la reconstruction) de celui que l'on voit aujourd'hui dans le parc. Il est situé juste au-dessus du potager, et les pièces d'eau y aboutissent par un court bief. La carte du milieu montre bien l'enchaînement passage de roches (dont on voit l'ouverture) / pavillon chinois sur son socle / pont cintré qui s'y appuie.


la passerelle cintrée du parc du Haut-Rosay

La passerelle cintrée

Cette passerelle se situe en continuité du pavillon chinois, comme on peut s'en rendre compte sur les cartes précédentes.


Le tunnel de roches du Haut-Rosay

Le tunnel de roches du Haut-Rosay

Le tunnel de roches Haut-Rosay

Le passage de roches

Cette rocaille semble être de la fin du 18ème siècle. On trouve une fabrique analogue à Courteilles. Elles sont évidemment destinées à donner l'impression d'accomplir l'épreuve symbolique du franchissement.   Le soubassement en rocaille du pavillon chinois s'épaule contre le passage : on voit un des montants du pavillon, à gauche sur la carte du milieu.


pièce d'eau du domaine du Haut-Rosay

pièce d'eau du domaine du Haut-Rosay

pièce d'eau du domaine du Haut-Rosay

Les pièces d'eau


 

pièce d'eau du domaine du Haut-Rosay

pièce d'eau du domaine du Haut-Rosay

pièce d'eau et statue de nymphe


 

l'escalier d'eau du château du Haut-Rosay

l'escalier d'eau du château du Haut-Rosay

l'escalier d'eau

L'escalier d'eau est une figure fréquente des parcs du 17ème siècle, encore en cours dans la première partie du 18eme. La forme évoluera par la suite en cascatelles, s'affranchissant de marches géométriques pour imiter un cours d'eau naturel. L'escalier descend du bassin de la statue de Diane jusqu'aux pièces d'eau.


la statue de Diane du parc du Haut-Rosay

La statue de Diane


 

la Dame Blanche du Haut-Rosay

la Dame Blanche du Haut-Rosay

la Dame Blanche du Haut-Rosay

Le pavillon

Pavillon de la Dame Blanche

Allée du pavillon

Cette fabrique de facture classique 17ème/18eme est à cheval sur une source; elle abrite une majestueuse statue de nymphe allongée en marbre blanc.


la Dame Blanche du Haut-Rosay

La Dame blanche


 

Ces cartes postales datent des premières années du 20ème siècle. Elles sont l'œuvre de photographes commerciaux anonymes,
pour le compte d'éditeurs locaux disparus. Bien entendu leurs droits sont préservés.
Le temps ayant passé, je me permets de les présenter à l'écran pour notre plaisir.




haut de la page page précédenteretour accueil plan du site homepage

Dernière mise à jour : 29 mars 2017