Cartes postales anciennes de parcs d'autres pays d'Europe (VIII)



 

Suisse :   l'Ermitage d'Arlesheim

 

 

Arlesheim


 

L'Ermitage (ou localement Eremitage) d'Arlesheim se trouve près de Bâle. Il a été aménagé à partir de 1785 à l'initiative de Balbina de Andlau-Staal et de son cousin Heinrich von Ligerz dans le parc du château de Birseck lien externe. Il comprenait une pièce d'eau, un châlet suisse et un réseau de grottes "philosophiques" mis en valeur dans la falaise. Les troupes françaises envahirent la région de Bâle en 1793 et détruisirent les fabriques. Il subiste aujourd'hui les grottes dans le cadre naturel, qui justifiait le nom d'origine : « Solitude romantique près d'Arlesheim ».

entrée de l'Ermitage d'Arlesheim

entrée de l'Ermitage

Ainsi que l'on s'en rend compte sur cette carte, l'entrée de l'Ermitage est une arche naturelle. On aperçoit au fond l'entrée de la "Grotte de l'entrée".

 

étang inférieur de l'Ermitage d'Arlesheim

le petit étang

Le petit étang est sous l'étang principal, dont le déversoir alimente la double cascade que l'on voit ci-dessus. Cette double cascade est un aménagement de la seconde partie du 19° siècle, ce n'est donc pas celle qui est évoquée dans la description de la Solitude publiée en 1788, où elle est mentionnée comme tombant dans le "Lac de Tempé", qu'on identifie à l'étang principal. Un petit mystère à éclaircir ...


 

Ces cartes postales datent de la première moitié du 20ème siècle. Elles sont l'œuvre de photographes commerciaux anonymes, pour le compte d'éditeurs locaux.
Bien entendu leurs droits sont préservés. Le temps ayant passé, je me permets de les présenter à l'écran pour notre plaisir.




haut de la page page précédenteretour accueil plan du site homepage

page créée en juillet 2017  -  dernière mise à jour : 22 avril 2018