Cartes postales anciennes de parcs d'autres pays d'Europe (VII)



 

Russie : Monrepos

 

Le parc de Monrepos est à la sortie de Vyborg, à une centaine de kilomètres au nord-ouest de Saint-Petersbourg. Il compte de nombreuses fabriques. Le paysage est exceptionnel, avec sa situation au bord d'un bras de mer intérieur et les énormes blocs de rochers qu'on y trouve.


 

le Ludwigstein à Monrepos

le Ludwigstein à Monrepos

Le Ludwigstein


 

Le bac à Monrepos

Le bac du Ludwigstein

Le bac permet de se rendre dans l'île du Ludwigstein depuis le rivage. Il est guidé par des chaînes tendues entre les pontons de bois installés à chaque extrémité. Le chenal est aujourd'hui fort encombré de vase et d'herbes aquatiques.


 

Le temple de Neptune à Monrepos

Le temple de Neptune

Cette carte des années 1930 nous montre donc le temple, encore d'époque, avant qu'il ne fut détruit. Datant de l'entre-deux-guerres, la carte est localisée à Viipuri, nom de Vyborg pendant son rattachement à la Finlande.


 

Obélisque des Broglie à Monrepos

La tour de Maria de Monrepos

Obélisque des Broglie

 

La tour de Maria

L'obélisque est érigé au sommet de la falaise de Leucate.

 

La tour de Maria (Marienturm en allemand et Marien torni en finnois) était un pavillon chinois remontant à Frédéric de Wurtemberg, donc antérieur aux aménagements de Ludwig de Nicolay. Le pavillon a été détruit pendant la guerre, ce qui fait de cette vue une rareté précieuse mais elle est bien connue lien externe.


Statue du barde Väinämöinen à Monrepos

Statue du barde Väinämöinen

 

anse à Monrepos

anse à Monrepos

 

L'anse au pied de la falaise de Leucate

 

Au second plan se trouve l'île de la tente, qui ferme l'anse au nord-est. La passerelle chinoise cintrée, en blanc, est nettement visible. A priori, la vue est prise de la plate-forme de l'obélisque.

 

Au second plan se trouve la presqu'île du temple, qui ferme l'anse au nord-ouest. À peine visible sur la gauche, le pavillon de thé. A priori, la vue est prise depuis la tour Bellevue, érigée tardivement, détruite pendant la guerre et jamais reconstruite car ce n'était pas un monument d'origine.


 

l'habitation à Monrepos

l'habitation à Monrepos

 

L'anse et, au fond, le logis

 

Le logis

 

La photo est prise depuis l'autre côté de l'anse, probablement du rivage de l'île de la tente.

 

C'était "das große Wohnhaus" en allemand, ce qui se traduit par "logis". En russe c'est devenu "le manoir".


 

passerelle chinoise à Monrepos

passerelle chinoise à Monrepos

 
passerelle intérieure

Les passerelles chinoises

passerelle extérieure
 
On voit le logis à l'arrière plan.   On voit au fond la rive opposée de la baie.
Chacune de ces vues est probablement prise depuis l'autre passerelle.

 

porte de Monrepos

La porte du parc

Cette vue montre la porte construite en 1830. Elle a été détruite après la guerre et reconstruite en 1982.

Ces cartes postales datent de la première moitié du 20ème siècle. Elles sont l'œuvre de photographes commerciaux anonymes, pour le compte d'éditeurs locaux.
Bien entendu leurs droits sont préservés. Le temps ayant passé, je me permets de les présenter à l'écran pour notre plaisir.




haut de la page page précédenteretour accueil plan du site homepage

page créée en juin 2017  -  dernière mise à jour : 5 avril 2018