Jardins anglo-chinois ornés de fabriques

projet de pavillon turc par Zug
projet de pavillon turc par S.-B. Zug

 

Pologne


Arkadia (à compléter)
.
Puławy
.
Pokój/Carlsruhe
.
autres sites de Pologne


autre page :
autres pays d'Europe
   

En Pologne, les premiers jardins anglo-chinois ont commencé juste après la moitié du XVIIIème siècle autour de Varsovie, donc avant la France.   Toutefois les parcs les plus célèbres, Arkadia et Puławy, furent aménagés dans les deux dernières décennies de ce siècle.

J'ai réuni (ou vais le faire prochainement) des informations plus précises sur ces deux parcs, pour une double raison : les liens avec la France sont très forts, encore plus pour Arkadia, en partie inspiré par Rousseau et Ermenonville. D'autrepart, si ces parcs sont bien connus des spécialistes, on trouve peu d'information en français. Aimerions nous moins la Pologne ? Je crois que nous avons seulement oublié les grandes heures de l'amitié franco-polonaise. Ce sera donc ma petite contribution à sa rémémoration.


Courage, il va falloir se mettre au polonais pour tirer partie de la majorité des liens ci-dessous. Google traduction externe reste votre ami.



Autres sites
 

Les parcs sont groupés dans la région de Varsovie. Dans la ville, en bord de Vistule, le vaste parc Łazienki externe comprend deux fabriques externe de la fin 18ème, le théâtre romain et la tour-réservoir, et deux de 1822 : le temple de Diane et le temple égyptien. Ce parc s'étend au-delà d'un lac artificiel de forme allongée, où se trouve sur une île le "palais sur l'eau", une folie-Trianon.

Ne pas confondre le banal parc Arkadia de Varsovie avec celui de la princesse Helena dans le domaine de Nieborów.


.

Le palais de Wilanów externe, aujourd'hui dans les faubourgs de Varsovie, fut construit en 1680 pour devenir le palais d'été externe de Jean III Sobieski. En 1784 le parc fut aménagé en jardin anglais sur les dessins de Szymon Bogumił Zug externe, avec pièce d'eau, ponts, des fabriques dont un pavillon chinois. Le jardin italien baroque antérieur a été préservé, offrant deux étages aux jardins.

Wilanow fut transformé en jardin anglais et anglo-chinois pour Izabela Lubomirska lien externe (de son nom complet Izabela z Csartoryskich Lubomirska, belle-sœur de la suivante). Avec les princesses Izabela Czartoryska (qui fit aménager Pulawy) et Helena Radziwiłłowa (qui conçut et fit aménager Arkadia), elles forment l'exceptionnel trio de femmes ayant développé le genre en Pologne.


.

Natolin externe, proche du palais royal de Wilanow, servait de lieu de détente, un peu comme Marly pour Versailles. Stanislas Kostka Potocki (qui en était devenu propriétaire) fit transformer le parc en jardin anglais par Szymon Bogumił Zug pour le mettre au goût de sa belle fille Anna Tyszkiewicz. Il subsiste quelques fabriques externe : un temple dorique de 36 colonnes sur le modèle de Paestum, un pont mauresque et une ruine d'aqueduc se terminant par une arche. La ferme hollandaise externe a été détruite.


.

Le prince-évêque Michel Jerzy Poniatowski, frère du roi Stanislas Auguste fit construire de 1774 à 1780 par l'architecte italien Dominique Merlini le château de Jabłonna externe sur les bords de la Vistule, à 20 km de Varsovie. La façade semble s'inspirer d'une pagode chinoise, avec une boule surmontant le toit en pente inversée. Il est entouré d'un jardin anglais orné, s'étendant sur 46 hectares, œuvre de Szymon Bogumił Zug. On y trouve un pavillon chinois à usage de bains chauds, un pont, des grottes de rocaille, un arc de triomphe dédié au prince Joseph Poniatowski, l'orangerie et les ruines des écuries.


.

Pokój (prov. d'Opole). Ce parc est différent des précédents. A l'époque il était en territoire prussien, non loin de Breslau. C'était un domaine des princes de Wurtemberg-Œls et le village s'appelait Carlsruhe. Un jardin anglo-chinois y fut aménagé vers 1780-1790. Voir la page parc de Pokój


.

Plus tardif : Morysin externe, à unde dizaine de km au sud-est de Varsovie. Autour d'un palais néo-classique construit en 1811, aujourd'hui en ruines, plusieurs fabriques ont été construites de 1825 à 1850 : une tour, un chalet du garde, un pont, un oratoire, dont la plus impressionante est la porte gothique externe de 1846, par Henry Marconi. Histoire du domaine externe.


Il ne semble pas qu'aient été aménagés de parcs de moindre importance, à l'initiative de propriétaires un peu moins haut placés dans la noblesse polonaise, à l'inverse de l'Allemagne ou de la Suède. Et encore moins dans la grande bougeoisie, qui était sans doute moins étoffée qu'en France. Ou alors, ils sont difficiles à repérer.



haut de la page page précédenteretour accueil plan du site  

externe signale les
liens externes

 


droits réservés de l'auteur, Dominique Césari
page créée en avril 2017  -  dernière mise à jour : 17 avril 2017