L'Amour se taillant un arc dans la massue d'Hercule

l'Amour se taillant un arc dans la massue d'Hercule

 

 

 

Edme Bouchardon

(1698-1762)
Vue musée du Louvre lien externe -   affichée dans une page dynamique, elle n'est pas pointable directement.

 

La satue est conservée au Louvre, qui la présente comme une des oeuvres majeures de ses collections de sculpture française du 18ème siècle. Une copie éxécutée par Louis-Philippe Mouchy décorait le Temple de l'Amour du parc du Petit-Trianon.

L'esquisse remonte à 1739 et le marbre a été sculpté de 1747 à 1750. La statue fut reléguée à un emplacement secondaire car la cour et même une partie de l'opinion éclairée avait trouvé la posture triviale, ou, pour être plus clair, avait jugé les formes trop crues.

Plus tard, une statue de Psyché fut commandée à Pajou pour former pendant. Elle est également au Louvre (voir les collections de statuaire française du 18ème).


 
haut de la page page incluse dans :
http://www.parcsafabriques.org/